Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Colmar - Première vision

Publié le 12 Août 2017 par Baronne Samedi in Promenade, Humeur, Voyage, Colmar

J'ai eu la lubie de voir Colmar. La ville est mentionnée pour la première fois au IXe siècle, connaissant un développement rapide à la fin du Moyen Âge et au cours de la Renaissance. Annexée à l'Empire allemand en 1871, Colmar est rendue à la France à la suite de l'armistice de 1918.  

Selon l'office du tourisme, la ville possède un riche patrimoine architectural, notamment une ancienne collégiale, plusieurs couvents, un théâtre remarquable, des canaux (petite Venise) et des maisons du Moyen Âge.

Sa situation, au centre du vignoble alsacien et proche du piémont vosgien, et son climat particulier propice à la culture de la vigne, lui valent le surnom de « capitale des vins d'Alsace ». C'est également une ville de culture, siège du musée Unterlinden abritant le retable d'Issenheim. Colmar est par ailleurs la ville natale du créateur de la statue de la Liberté à New York, Auguste Bartholdi et de Jean-Jacques Waltz, plus connu sous le nom de Hansi.

J'ai trois jours pour découvrir la ville, et ça commence en laissant derrière moi la gare pour trottiner vers le centre.

Colmar - Première visionColmar - Première vision
Colmar - Première vision

Le long de l'avenue d la République, il y a ilôt de verdure, avec au centre la fontaine dédiée à l'amiral Bruat, conçue par Bartholdi, lui-même natif de la ville, et inaugurée en 1864.

Elle se compose d'un bassin circulaire en grès rose des Vosges. Quatre figures allégoriques représentant les parties du monde que le marin parcourut : l'Asie, l'Afrique, l'Océanie et l'Amérique.

Pour l'anecdote, la tête de l'Africain aurait été à l'origine de la vocation de médecin de brousse d'Albert Schweitzer.

Colmar - Première visionColmar - Première vision
Architecte : Michel Porte - Sculpteur : Gérard ChoainArchitecte : Michel Porte - Sculpteur : Gérard Choain

Architecte : Michel Porte - Sculpteur : Gérard Choain

Colmar - Première visionColmar - Première vision

Si le temps avait été ensoleillé, j'aurais volontiers fait une pause dans le parc, pour siroter un café sous les arbres....

Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première vision

Une belle façade attire l'oeil : c'est la Maison des Têtes, construite en 1609 pour le marchand Anton Burger.

 L'oriel joliment ouvragé occupe deux étages au centre du bâtiment. 

L'architecte Hans Burger avait opté pour le style Renaissance, un peu biscornu, quand même.  Les fenêtres sont de largeurs différentes et que leurs placements verticaux sont irréguliers.

Le pignon est surmonté d'un petit tonnelier en étain signé Auguste Bartholdi4.

Colmar - Première vision

L'édifice doit son nom à 106 petites têtes humaines qui ornent l'oriel et les meneaux des fenêtres.

Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première vision
Colmar - Première visionColmar - Première vision

Après une rapide escale à l'hôtel, je me pose en terrasse du restaurant Pfeffel pour me régaler d'un délicieux feuilleté au munster, accompagné d'un verre d'excellent gewurztraminer.

Colmar - Première vision

Requinquée, je n'ai que la rue à traverser pour aller visiter le musée Unterlinden.

Colmar - Première vision
Commenter cet article