Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Expo Matisse au Musée des Beaux-Arts de Lyon

Publié le 2 Décembre 2016 par Baronne Samedi in Art et spectacles, Musée

Jusqu'au 6 mars 2017, Matisse est à l'honneur à Lyon, avec une exposition de 250 oeuvres allant des années d’apprentissage du tout début du XXe siècle, jusqu’aux études pour la chapelle du Rosaire à Vence, son ultime chef-d’oeuvre. 

Une telle ampleur a été rendue possible par des prêts exceptionnels de musées européens et américains ainsi que de la famille de l'artiste.

Le parcours, fluide et aéré, présente en quatorze étapes à la fois thématiques et chronologiques,  l'évolution de l'artiste. 

On est vite happé par la part donnée aux dessins, car ce n'est pas ce qu'on connaît le plus : crayon, fusain et estompe, plume et encre, calame ou pinceau... De la simple esquisse au travail d'analyse, la sobriété des lignes souligne la richesse de l'inspiration. Pour autant, les oeuvres colorées n'en sont que plus resplendissantes, rappelant que Matisse fut un Fauve.

Chacune des salles offre un dialogue entre dessins et peintures, gravures et sculptures, créant une atmosphère propice à la découverte.

Autoportrait "Henri Matisse gravant" (vers 1903), presqu'une case de BD....

Autoportrait "Henri Matisse gravant" (vers 1903), presqu'une case de BD....

 La Japonaise : femme au bord de l’eau, Collioure,  1905

La Japonaise : femme au bord de l’eau, Collioure, 1905

Nature morte aux oranges (1912)

Nature morte aux oranges (1912)

Odalisque au tambourin (1925-26)

Odalisque au tambourin (1925-26)

Grand nu assis (1922-29)

Grand nu assis (1922-29)

Le rêve (1935)

Le rêve (1935)

Nymphe et faune (1935)

Nymphe et faune (1935)

La blouse roumaine (dessin 1936 - huile 1937)
La blouse roumaine (dessin 1936 - huile 1937)

La blouse roumaine (dessin 1936 - huile 1937)

En janvier 1941, l’état de santé de Matisse nécessite son hospitalisation d’urgence à la clinique Saint-Antoine de Nice, puis son transfert à la clinique du Parc de Lyon. Il y est opéré d’un cancer du duodénum dont il se remet « comme par miracle » et poursuit sa convalescence au Grand Nouvel Hôtel situé rue Grolée.

Durant cette période, Matisse réalise de nombreux entretiens avec le critique Pierre Courthion, où il revient sur Lyon, « ville en profondeur » et « consistante ». A ce même moment, René Jullian, directeur du musée des Beaux-Arts de Lyon, souhaite acquérir l’une de ses oeuvres.

En 1943, l’artiste envoie au musée un exemplaire de son livre Thèmes et variations qu’il accompagne d’une série de six dessins originaux réalisés pour cet ouvrage. À partir de cette date et jusqu’en 1950, il donne régulièrement à l’institution ses ouvrages illustrés, dont l’album Jazz, chacun portant une dédicace au musée de Lyon.

Femme assise dans un fauteuil - Thèmes et variations, série P 1-6 (1942)

Femme assise dans un fauteuil - Thèmes et variations, série P 1-6 (1942)

Série Jazz : VII Le coeur  (1947)

Série Jazz : VII Le coeur (1947)

Série Jazz : VIII - Icare  (1947)

Série Jazz : VIII - Icare (1947)

Dahlias et grenades (1947)

Dahlias et grenades (1947)

Grand intérieur rouge, printemps 1948

Grand intérieur rouge, printemps 1948

C'est vraiment une exposition à ne pas manquer car beaucoup d'oeuvres sont issues de collections particulières et donc rarement visibles par le public...

Matisse - Le laboratoire intérieur - Jusqu'au 6 mars 1917 au Musée des Beaux-Arts de Lyon

Exposition et collection ouvertes de 10h à 18h, tous les jours sauf mardis et jours fériés.

Nocturnes exceptionnelles de 18h à 22h :

  • vendredis 17, 24 février et 3 mars
  • samedis 18, 25 février et 4 mars
Commenter cet article