Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Sers-moi la pogne !

Publié le 28 Avril 2013 par Baronne Samedi in Friandises

Pour le goûter, la parfaite merveille vient de Romans : c'est la pogne


Cette belle couronne dorée mêle farine, œufs, beurre et parfum de fleur d'oranger. 

Créée à la fin du XIVe siècle, la pogne n’était confectionnée que pour Pâques. Les œufs, dont l’usage était prohibé en Dauphiné pendant le Carême devenaient ce jour-là le principal apprêt de la table.

poge.jpg


Sa texture particulière se différencie de la brioche ordinaire et son arôme est enivrant. Je l'aime au plus près de sa sortie du four, quand elle colle légèreemnt au palais, mais d'aucuns la préfèrent quand elle a un peu séché.

 

Vous savez où aller pour vous faire une opinion...


Commenter cet article

Albert Antranik 29/04/2013 23:15

Je connais bien la pogne de Romans puisque je m'y suis mis la corde au cou avec une native de à-bas !
Mais je voudrais rappeler ici notre spécialité qui n'a rien à envier à la pogne, le bon tcheureg de nos grands-mères...
Parfumés, criblés de graines de sésame, quel régal au sortir du four !

snarkhunter 01/08/2011 10:30


Forme et aspect m'évoqueraient assez ce que, jadis, j'ai pu manger en quantité dans les contreforts (sud) du Massif Central, et qui est connu là-bas sous le nom de "fouasse" (... "aveyronnaise").
Si ce n'est que leur couronne était toujours recouverte de grains de sucre et/ou de fruits confits : crois-tu qu'il puisse s'agir d'une recette analogue ?


Baronne Samedi 02/08/2011 20:56



Certes, c'est une déclinaison de brioche mais on dirait que ça s'arrête là. Pour un avis éclairé, j'incluerai l'étape aveyronnaise dans mon futur tour de France des
friandises, hé ! hé !



snarkhunter 01/08/2011 10:20


Exception faite du composant "fleur d'oranger", aspect et description m'évoqueraient beaucoup ce qui est connu dans les contreforts (au sud) du Massif Central sous le nom de "fouasse" (...
"aveyronnaise"). Sur celles dont j'ai eu l'occasion de me délecter jadis, le dessus de la couronne était toujours recouvert de quelque chose, grains de sucre et/ou fruits confits : crois-tu qu'il
pourrait s'agir d'une recette analogue ?


Baronne Samedi 02/08/2011 20:25



Ma foi, ce sont des déclinaisons de la pâte à brioche. Je ne connais pas (encore) la fouasse aveyronnaise mais sans fleur d'oranger et avec ajout de sucreries en couverture, je doute qu'on puisse
les confondre...