Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Plaisir oral

Publié le 20 Avril 2016 par Baronne Samedi in Friandises, Humeur

Comme je le dis dans une autre rubrique, j'ai de gros nichons. Le corollaire, c'est que  j'ai une  bouche, tout aussi pulpeuse que lesdits attributs.

sexy lips

 

Ce temple de l'oralité ne souffre aucune profanation : il serait si dommage d'en abîmer la douceur que je  veille  à ne pas y laisser entrer n'importe quoi.

Quand la dureté entre en jeu, la longueur pourrait même être dangereuse.

Alors le Pierrot Gourmand peut remballer son engin, je lui préfère la rondeur de la beauté venue d'Espagne, celle qui roule sur la langue et le palais et qui coule lentement dans la gorge après s'être longuement laissé sucer.

Si elle est née en 1958, je ne l'ai connue qu'en 1967, avant que Salvador Dali ne dessinât sa robe. Elle porte un nom très imagé : Chupa (suce) Chups (le bruit de baiser qu'elle fait quand on la retire en serrant les lèvres autour)

Elle a tant de saveurs différentes que les découvrir d'année en année fut une escalade dans le plaisir.

chupa-chups-anuncio-marketing

 

Depuis, je lui voue une passion brûlante qui accélère encore sa transformation en liquide.

Avant qu'elle ne disparaisse, je prends le temps de la passer humide sur les lèvres pour, plus tard, faire durer le plaisir en passant la pointe de la langue sur le glaçage sucré.

Pour moi, la plus langoureuse est Vanille/Caramel mais c'est la variété qui entretient le désir....

Commenter cet article