Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

La taille ne compte pas ?

Publié le 10 Février 2017 par Baronne Samedi in Friandises

Je sais, on vous a toujours dit que la taille ne compte pas.

Mais enfin, pourquoi se contenter d'un petit bout quand on peut se taper une grosse barre ?

Et là, je parle d'un truc tellement exagéré qu'il ne pouvait sortir que tout droit du Panier de la cité phocéenne, je vous parle de 250 grammes de plaisir pur, je vous parle de la BARRE MARSEILLAISE.

La taille ne compte pas ?

Des recettes précieusement gardées depuis 5 générations sont à l’origine de ce bijou, dont le chocolat exceptionnel est préparé selon un procédé gardé secret, extrêmement riche en cacao, sans ajout de beurre ni de crème fraîche.

Grâce au savoir-faire du grand-père chaudronnier et à force d’opiniâtreté, Michèle Leray a obtenu la notoriété qu’elle méritait.

Au début des années 80,  elle ouvre, avec sa mère Rosette, une boutique-fabrication où  l’on trouve de gros morceaux de chocolats vendus au poids, "La Chocolatière du panier".

La taille ne compte pas ?

La barre est déclinée au gré du temps : palet d’or, à l’orange ou aux cerises, au calisson ou aux figues...

Pour ma part, je raffole de la version "Feuilleté", lingot de praliné à fois poudreux et fondant, enrobé de chocolat noir contenant un biscuit qui lui donne un léger croustillant.

Si vous êtes de taille, faites un tour  à Marseille... 

Désormais, la boutique se trouve au 144 boulevard de la Libération, dans le 4e arrondissement à dix minutes à pied de la Gare St Charles.

Méfiez-vous des imitations : la vraie de vraie est uniquement là !

 

La taille ne compte pas ?
Commenter cet article

Agnès 12/06/2015 18:20

Mazette j'en ai l'eau à la bouche !!

Baronne Samedi 13/06/2015 19:54

La France recèle des trésors de friandises :)