Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Au diable cranberry !

Publié le 6 Mars 2012 par Baronne Samedi in Langage

Je déteste la fâcheuse propension des pubards à nous fourguer des choses ordinaires en les désignant sous leur vocable  étranger  pour leur donner une aura magique.

 

On peut le concevoir pour une invention étrangère importée en France sous le nom exotique de "jean",  "sushi", "milk shake" ou "wok".

 

C'est très différent pour la nouvelle coqueluche servie séchée, en jus ou en comprimé : "cranberry" par-ci, "cranberry" par-là... Certes, c'est le fruit miracle par excellence, reconnu pour ses qualités thérapeutiques. Il est très joli et donne même son nom à un rouge très particulier. Le voici en gros plan, sur plant et en champ :

 

canneberge-grosplan.jpg  canneberge-feuilles.jpg canneberge-champ.jpg

 

Personnellement, je trouve ça âpre et pas terrible. Je lui préfère les fraises, les groseilles, les cassis, les framboises, les mûres et les myrtilles. Mais là n'est pas le propos.

 

La vérité que je veux établir ici, c'est que ce satané  "cranberry" n'est ni plus ni moins que de la canneberge (*)

 

Alors j'aimerais voir "canneberge" sur les boîtes et bouteilles,  puisqu'en France on n'emploie pas les termes  "strawberry, raspberry, gooseberry, blackberry..." sur les emballages.

 

 

(*) Et ça vaut pour  les "sex toys" qui ne sont jamais que des godemichets et autres vibromasseurs.

 


Commenter cet article

snarkhunter 30/07/2011 17:22


Je compatis.
C'est vrai qu'on est ici en pleine science-fiction.

"Ce n’est pas une défaillance de votre téléviseur. N’essayez donc pas de régler l’image. Nous maîtrisons à présent toute retransmission. Nous contrôlons les horizontales et les verticales. Nous
pouvons vous noyer sous un millier de chaînes, ou dilater une simple image jusqu'à lui donner la clarté du cristal, et même au-delà... Nous pouvons modeler votre vision et lui fournir tout ce que
votre imagination peut concevoir. Pendant l'heure qui vient, nous contrôlerons tout ce que vous allez voir et entendre. Nous partagerons les angoisses et les mystères qui gisent dans les plus
profonds abysses... au-delà de l'airelle."


Baronne Samedi 31/07/2011 20:37



Et pourtant, canneberge, ça rime avec gamberge !