Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Maison de la Danse - Une belle ambition pour 2021-2022

Publié le 7 Septembre 2021 par Baronne Samedi in Art et spectacles, Maison de la Danse, Lyon, Danse

"La vie, ce n'est pas attendre que l'orage passe, c'est apprendre à danser sous la pluie." Si Dominique Hervieu, directrice de la Maison de la Danse, attribue par erreur cette citation à Sénèque, son enthousiasme, lui, est authentique !

La preuve en a été donnée tout au long de la conférence de presse qu'elle a animée aujourd'hui avec son équipe, à commencer par l'énergie déployée au service de la création pendant le confinement : pour un total de 356 jours, la Maison de la Danse a accueilli en résidence 588 artistes et techniciens de 30 compagnies nationales dont 20 régionales.

Pas moins de 6000 personnes ont vécu des expériences inédites avec la complicité des artistes, à la Maison même, dans des établissements scolaires, des EHPAD, des centres hospitaliers et dans l'espace public.

En lien avec le Pôle Territorial d'Education Artistique et Culturelle,  la Maison de la Danse continuera de venir  à la rencontre des jeunes de toute la région avec des ateliers participatifs.  D'autres initiatives, comme la "15e Rencontre Nationale Danse en amateur et répertoire" accueillera 160 amateurs passionnés venus de toute la France pour travailler avec des professionnels autour d'une pièce choisie...

La pièce Nääs de Fouad Boussouf sera transmise à huit groupes amateurs composés d'enfants, lycéens, étudiants, déficients visuels, jeunes réfugiés, personnes isolées...  puis donnée en représentation en mars.

Sur cette lancée, elle ouvrira toutes les semaines un espace de rencontres, d'ateliers et d'échanges avec les compagnies ayant bénéficié de ces résidences.

Avec tout ça, on comprend que le thème de cette nouvelle saison soit "L'AMOUR" !

Maison de la Danse - Une belle ambition pour 2021-2022

La programmation des spectacles est toute aussi riche, avec une belle part accessible au jeune public.

Elle présentera des chorégraphies connues ou inédites aux influences  internationales, et des spectacles mêlant électro, rap, cirque et théâtre. 

Les grands noms comme Forsythe, Preljocaj, Marin, Carlson, Montalvo, Naharin ou Øyen côtoieront les étoiles montantes comme Dianor, Brouaye ou Reymond.

Le territoire est vaste alors explorez-le sans tarder sur le site de la Maison de la Danse, car la saison débutera dès le 14 septembre :

Commenter cet article