Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Théâtre de la Croix-Rousse - Saison 2020/2021

Publié le 5 Juillet 2020 par Baronne Samedi

C'est leur dixième et dernière saison, avant partir pour de nouvelles aventures. 

Anne Meillon et Jean Lacornerie ont concrétisé leur ambition de faire du Théâtre de La Croix-Rousse un haut lieu de diversité.

Théâtre, musique, arts du cirque, arts graphiques et numériques se rejoignent sur scène avec une créativité explosive et réjouissante pour des spectacles parfois autobiographiques, parfois satiriques, parfois poétiques, pour ouvrir le regard et laisser le pouvoir à l’imagination, celle des artistes comme celle des spectateurs.

(c) Jérôme Poulalier

(c) Jérôme Poulalier

La programmation, cette année, fera le grand écart entre La Petite Messe solennelle de Rossini très décalée, par Jos Houben et Emily Wilson,  et la dernière revue des Sea Girls mise en scène par Johanny Bert.

Jean Lacornerie et Anne Meillon avaient fait découvrir au public français plusieurs comédies musicales inédites, et pour leur dernière saison, ce sera une nouvelle expérience  avec The Music Man qui réunira les forces de l’Opéra de Lyon, fidèle partenaire durant ces dix ans, et des groupes amateurs.

Quatuor Debussy (c) Benjamin Massé

Quatuor Debussy (c) Benjamin Massé

Le Théâtre de la Croix-Rousse fera de nouveau  la part belle aux artistes qui travaillent dans la région pour témoigner de son incroyable vivacité.

Ainsi nous verrons Louise Vignaud, Les Percussions Claviers de Lyon, Fafapunk, Abdelwaheb Sefsaf, Gérard Lecointe et Emmanuelle Prager, le Quatuor Debussy, Philippe Vincent, La Cordonnerie, l’Ensemble TaCTuS et le Collectif Petits Travers.

"Immortels" - Lannefranque/Traoré/Vincent (c) Pierre Grange

"Immortels" - Lannefranque/Traoré/Vincent (c) Pierre Grange

Une relation de confiance s'est établie avec le public qui, de création en création, a aiguisé sa curiosité vis à vis des artistes qu'il a découverts.

Nous retrouverons donc cette saison le quintette explosif du Raoul Collectif, les visions cosmiques de Stereoptik, les variations shakespeariennes de Métilde Weyergans et Samuel Hercule, l’engagement sociétal de David Gauchard, l’énergie débridée du groupe Kobal’t emmené par Thibault Perrenoud, l’autobiographie en musique d’Abdelwaheb Sefsaf, celles de Charlotte Lagrange et Tamara Al Saadi. Lucie Nicolas, quant à elle, présentera un roman graphique théâtral.

"L'enfant et les sortilèges" - Ravel / Colette / Grégoire Pont James Bonas (c)  Camera Lucida

"L'enfant et les sortilèges" - Ravel / Colette / Grégoire Pont James Bonas (c) Camera Lucida

Le dessin, la peinture, les arts plastiques auront une place particulière dans cette saison 20/21, avec Stellaire, Noire, Sans famille, Égérie(s) et L’Enfant et les Sortilèges.

Pour leur dernier rideau, Anne Meillon et Jean Lacornerie ouvrent encore la scène au dialogue entre les arts. Espérons que leurs successeurs aurant autant d'enthousiasme et d'humanité.

La grande salle - (c) Jérôme Poulalier

La grande salle - (c) Jérôme Poulalier

Commenter cet article