Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie

Publié le 10 Octobre 2018 par Baronne Samedi in Langage, Arménie 2018, Voyage, Francophonie

Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie

Aujourd'hui, j'ai apporté ma contribution au Sommet de la Francophonie en assistant mon amie Gayané qui représentait sa province dans le pavillon de l'Arménie.

Pour le coup, je n'ai pas eu le temps d'entrer dans le détail des tentes des autres pays mais il y avait surtout des contenus didactiques.

Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie

Au passage, j'ai dû assener une bonne B.A.F. à l'un des mécènes, la célèbre fabrique de cognac Ararat.

Leur immense affiche d'accueil comportait une coquille que Brigade Anti-Fautes ne pouvait pas laisser passer :

Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie

Le responsable, stupéfait d'avoir été trahi, m'a assuré que l'outrage serait vite réparé et  m'a offert une verre pour me remettre des mes émotions. Lorsque je suis repassée, j'ai pu constaté que la faute était corrigée par je ne sais quel procédé:

Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie
Arménie 2018 - Au Village du Sommet de la Francophonie

Après une journée chargée, nous avons décompressé gaiement  autour d'un dîner avec des représentants de l'ONG Homeland Development Initiative Fundation

Commenter cet article

LM 11/10/2018 07:37

Intéressant. J’aime bien le tapis exposé avec la svastika et le double vajra (ou foudre) du centre, des symboles très... très anciens de force notamment, et que l’on retrouve dans de très nombreuses civilisations.

Baronne Samedi 12/10/2018 22:35

C'est compliqué : l'essentiel de la recherche et des publications sont soit en arménien, soit en anglais. Ceci dit, il y a quand même un article dans Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tapis_arménien

Il y a une section entière au Musée d'Histoire de Yerevan, où l'on peut avoir une guide francophone mais pour le momeent, elle est fermée pour rénovation et les tapis sont dispersés pour exposition temporaire, ou en cours de restauration.

Néanmoins, il y a deux manufactures historiques que l'on peut visiter :

https://www.megeriancarpet.am/
https://www.tufenkian.com/pages/tufenkian-yerevan

LM 11/10/2018 08:22

Merci pour cette réponse. Du coup cela me met l’eau à la bouche ! Surtout que j’ai toujours trouvé les tapis anciens de cette région et autour souvent très précieux. Où peut-on en savoir plus sur cette symbolique et les « motifs typiquement arméniens » ? Existe-t-il des ouvrages sur le sujet ? Où peut-on voir exposer des tapis arméniens anciens ? Où peut-on acheter des productions actuelles de ce « mouvement de réhabilitation » ?

Baronne Samedi 11/10/2018 08:07

Les motifs des tapis arméniens sont pleins de symboles de manière générale, et les tapis noués pour certaines occasions comportent en plus des dates ou des dessins en relation avec la familles ou les amis. C'était un art en train de se perdre, et même des motifs typiquements arméniens avaient été "confisqués" par les Turcs, les Perses ou les Géorgiens. Il y a à présent un grand mouvement de réhabilitation, d'autant que c'est une activité qui permettra aussi aux paysannes empêchées en hiver de se garantir un revenu.