Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Théâtre de la Renaissance 2018/19 : une saison haut de gamme

Publié le 20 Août 2018 par Baronne Samedi in Art et spectacles, Théâtre, Musique

C'est au joli Café Mundo de la librairie Raconte-moi la Terre  que Gérard Lecointe, directeur du Théâtre de la Renaissance, a présenté en conférence de presse une nouvelle saison haut de gamme.

Cette expression vaut autant pour la qualité du programme que pour l'orientation résolument musicale des spectacles à venir. 

La vocation du Théâtre de la Renaissance c'est clairement de traiter ensemble musique et littérature, dans une approche aussi variée que créative, puisque la danse, les marionnettes et les arts du cirque y ont parfois leur place.

Des collaborations d'élite participent de cette dynamique : Nuits de Fourvière, Théâtre de la Croix-Rousse, Opéra de Lyon, Biennale de la Danse, Festival Les Fabricants (CNSMD), Orchestre National de Lyon...
 

Théâtre de la Renaissance 2018/19 :  une saison haut de gamme

Sans famille, d'Hector Malot, rappellera la place de la partition italienne dans cette histoire souvent méconnue ; des regards de Proust sur ses contemporains seront racontés sur une musique de Jean-Sébastien Bach jouée... au marimba.

Bref, Labiche, Molière, Corneille, Zola, Roger Caillois, Maud Lefebvre, Martinage et bien d'autres ont trouvé le bon pupitre pour se faire entendre.

Même Adolf Wölfli, figure majeure de l'art brut, interné en hôpital psychiatrique au début du 20e siècle sera porté à la scène sur une musique du collectif l'Arbre Canapas.

Avec Logiquimpertubabledufou, Zabou Breitman nous donnera à voir "les franges de ce qu'on appelle folie, les endroits qui frottent avec l'absurde, la poésie, la déraison"

Quant aux concerts mensuels, ils  iront de la musique arménienne à Schubert, en passant pae Debussy et John Cage.

De bien belles choses vous attendent : guettez le programme !

Commenter cet article