Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Dublin - The National Gallery

Publié le 28 Mai 2017 par Baronne Samedi in Dublin, Voyage, Promenade, Musée

Dublin - The National Gallery

Je me faisais une joie de revoir la collection de la National Gallery qui est très riche,  et d'étudier de plus près les peintres irlandais mais le musée, en pleine rénovation, ne donne accès qu'à une petite partie des oeuvres, et deux expositions temporaires.

Dublin - The National Gallery
Dublin - The National Gallery

Pour une raison que j'ignore, dans une même salle, certains tableaux ne peuvent être photographiés, même sans flash, alors que c'est permis pour d'autres.  La sélection qui suit est donc réduite.

Les glaneurs - Jules Breton, 1854

Les glaneurs - Jules Breton, 1854

Démosthènes - Eugène Delacroix, 1859

Démosthènes - Eugène Delacroix, 1859

J'ai reconnu tout de suite Caillebotte dans ce tableau, donc la lumière et le sentiment de solitude m'ont fait penser à Hopper;

Rives d'un canal, près de Naples - Gustave Caillebotte, 1872

Rives d'un canal, près de Naples - Gustave Caillebotte, 1872

Argenteuil - Claude Monet, 1874

Argenteuil - Claude Monet, 1874

La terrasse, Saint-Tropez - Paul Signac, 1898

La terrasse, Saint-Tropez - Paul Signac, 1898

Je ne connaissais pas l'Irlandais William John Leech et ce tableau m'a tellement saisie que j'ai pris un cliché interdit, à la sauvette avec un zoom maximum... d'où sa médiocre qualité. Je n'ai pas réussi à en trouver une reproduction en ligne assez grande pour l'afficher donc il doit y avoir une question de droits de diffusion.

Quand on voit le tableau, l'eau semble bouger sous la lumière.

A still afternoon, Concarneau - William Leech, 1910

A still afternoon, Concarneau - William Leech, 1910

Encouragée dans ma vilénie, j'ai récidivé avec ce tableau de William Scott, très puissant dans sa simplicité.

Mackerel and bottle - William Scott

Mackerel and bottle - William Scott

Découverte aussi, Roger Fry, avec un air de Cézanne.

Red earth - Roger Fry, 1919

Red earth - Roger Fry, 1919

Grâce à l'exposition temporaire, j'ai découvert le travail de Margaret Clarke, (1884-1961), peintre talentueuse, moderne et sensible.

 

 

Dublin - The National Gallery

Féministe, elle avait rappelé à l'ordre un critique qui faisait son éloge en demandant qu'il se réfère à elle comme à une artiste et non comme "l'épouse de Harry Clarke et l'élève de William Orpen"...

Harry Clarke on Inis Oírr - Margaret Clarke, 1914

Harry Clarke on Inis Oírr - Margaret Clarke, 1914

Bathtime at the crèche - Margaret Clarke, 1925

Bathtime at the crèche - Margaret Clarke, 1925

Portrait d'une jeune fille - Margaret Clarke

Portrait d'une jeune fille - Margaret Clarke

The haircut - Margaret Clarke, 1926

The haircut - Margaret Clarke, 1926

Pour finir, une exposition temporaire rassemblait des dessins d'enfants et adolescents produits lors d'un concours sur le thème "L'Irlande en 2116".

Malheureusement mise sous verre, les pièces étaient pratiquement impossibles à photographier. Après bien des contorsions,  j'ai pu saisir mes préférées, qui se sont avérées être aussi celles distinguées par le jury.

Gagnante : Laura Hurley, 17 ans "Nous nous plaindrons probablement toujours du temps qu'il fait"

Gagnante : Laura Hurley, 17 ans "Nous nous plaindrons probablement toujours du temps qu'il fait"

Vivien Ryan, 16 ans "Dublin 2116"

Vivien Ryan, 16 ans "Dublin 2116"

Catherine MacNamee, 11 ans "L'Irlande dans 100 ans"

Catherine MacNamee, 11 ans "L'Irlande dans 100 ans"

Gabriele Cepokaityte, 14 ans "Irish evolution"

Gabriele Cepokaityte, 14 ans "Irish evolution"

Et juste avant la fermeture, un délicieux café dans le joli patio. Dans cette ville, que ce soit dans des cafés ou de la vente à emporter, l'arôme de l'arabica est absolument grisant et  il n'a  aucune amertume, comme à Vienne. C'est tout de même étonnant que la France soit aussi mal pourvue.

Dublin - The National Gallery
Commenter cet article