Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Arménie - De Masruts Anapat à Vardenis

Publié le 30 Avril 2017 par Baronne Samedi in Arménie 2017, Masrouts Anapat, Vardenis, Chambres d'hôtes, Voyage

Sur la route, près de Vardenis, reste la petite église à dôme du désert Masruts Anapat, en pierres grossièrement taillées. Elle serait datée du IXe siècle.

L'ensemble est plutôt gâché par la mocheté contemporaine qui a été rajoutée à côté.

Arménie - De Masruts Anapat à Vardenis
Arménie - De Masruts Anapat à Vardenis
Arménie - De Masruts Anapat à Vardenis

La porte est close mais Artem, qui connaît tout le monde, va chercher la villageoise qui garde la clef et je peux saisir la partie éclairée par la lumière du jour.

Arménie - De Masruts Anapat à Vardenis

Nous prenons la route vers Vardenis, prudemment, car de nombreuses vaches circulent dans la région.

Arménie - De Masruts Anapat à VardenisArménie - De Masruts Anapat à Vardenis

Après un périple de 300 km, nous arrivons enfin à la maison d'Artem où Rita, sa mère, s'agite en cuisine pour le dîner.

Arménie - De Masruts Anapat à Vardenis
Arménie - De Masruts Anapat à VardenisArménie - De Masruts Anapat à Vardenis
Arménie - De Masruts Anapat à Vardenis

Outre l'assortiment de crudités, le pain et le fromage, elle sert une délicieuse soupe appelée "sebas" (en arménien սպաս). 

Chacune y va de sa recette, mais globalement c'est une soupe très nourrissante à base d'orge et d'herbes, avec du yaourt et du jaune d'oeuf.

Arménie - De Masruts Anapat à Vardenis

Suivent les pommes du jardin puis le café avec biscuits maison et bonbons à discrétion.

Mon souhait de séjour à la campagne se concrétise et sous de bons augures !

Commenter cet article