Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Les violettes de Tourrettes-sur-Loup

Publié le 31 Décembre 2016 par Baronne Samedi in Friandises

La gourmande que je suis a eu le grand plaisir de se voir offrir par une amie des bonbons à la violette en provenance non pas de Toulouse mais d'un village des Alpes Maritimes dont j'ignorais même l'existence : Tourrettes-sur-Loup.

Les violettes de Tourrettes-sur-Loup

Il s'avère que Tourrettes-sur-Loup est le seul endroit en France où la violette est la culture unique ou principale. Vers 1880, l'activité agricole de la commune s'est essentiellement tournée vers cette fleur, avec jusqu'à 40 producteurs. Alors que le déclin s'annonçait à la fin des années 1990, un magnifique projet de préservation et développement s'est concrétisé avec la Bastide aux Violettes.

Viola odorata est une espèce spontanée, très commune en Europe septentrionale de plaine et méridionale de moyenne montagne. En 1875, on cultive dans la région de Grasse de nombreuses variétés longtemps dominées par la violette de Parme.

Aujourd'hui seule la variété Victoria est cultivée à Tourrettes-sur-Loup. Elle se caractérise par une fleur simple pétalée, dressée sur un long pédoncule de près de 25cm. Le pétiole de sa feuille est de même longueur.

 

Les violettes de Tourrettes-sur-Loup

La violette Victoria est très odorante : il paraît qu'il suffit de longer les parcelles de culture, d'octobre à mars, pour en respirer le parfum. Il me tarde de faire un jour le voyage pour découvrir ces beautés !

Pour connaître les étapes de la culture et de la transformation de cette fleur délicieuse, suivez le lien ci-dessous.

Commenter cet article