Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

New-York - 5e jour : un brin de Central Park

Publié le 3 Mai 2016 par Baronne Samedi in Voyage, Promenade, New York

Pour le dernier jour, j'ai simplement traversé l'est de Central Park. Il aurait mérité une visite complète, quitte à mourir de chaud dans mon manteau puisque soudain la température a monté et le solel brille gaiement, mais je voulais voir aussi le musée Guggenheim.

Le parcours de quatre kilomètres a commencé par l'admiration de cette étonnante façade. Après recherche, il s'avère que c'est l'Alwyn Court  :

New-York - 5e jour : un brin de Central Park

Devant l'entrée, les calèches (environ 150 $ pour 45 minutes) et cyclo-pousses (3$ la minute) attendent le client. Autant dire que c'est un luxe dont je me passe pour trotter stoïquement.

New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park

A ma grande surprise, le parc est traversé d'ouest en est par quelques rues mais étant donné sa taille, j'aurais dû y penser.

New-York - 5e jour : un brin de Central Park
La Maison des Dames et Echecs, qui a une jolie terrasse pour les joueursLa Maison des Dames et Echecs, qui a une jolie terrasse pour les joueurs

La Maison des Dames et Echecs, qui a une jolie terrasse pour les joueurs

New-York - 5e jour : un brin de Central Park

Près du bureau d'informations, des donateurs on généreusement dédiée cette fontaines aux enfants. Je n'ai pas honte de dire que j'ai apprécié les marches pour boire sans m'éclabousser...

New-York - 5e jour : un brin de Central Park
Le bureau des informations

Le bureau des informations

New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park

Voici la statue de Balto, sculptée par F.G. Roth, après la Course au sérum de 1925 et érigée pour saluer :

"...l’esprit invincible des chiens de traîneau qui ont transmis par relais l’antitoxine sur 600 miles de glace rugueuse, à travers les eaux déloyales, par les tempêtes de neige arctique de Nenana au soulagement de Nome en détresse pendant l’hiver de 1925".

New-York - 5e jour : un brin de Central Park

A force de lanterner près de la pelouse, je me suis fait repérer !

New-York - 5e jour : un brin de Central ParkNew-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park

Il vaut mieux que je passe mon chemin, vu que c'est son territoire...

New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park

Le parc reçoit 38 millions de visiteurs par an et les fonds publics ne le financent qu'à 15%, c'est qui explique ses actions commerciales et l'apport des donateurs dont on trouve le nom au pied de certains arbres, bancs publics, fontaines et même sur des pavés dédiés par des coureurs du marathon.

New-York - 5e jour : un brin de Central Park
New-York - 5e jour : un brin de Central Park

Je quitte le parc, accompagnée d'un jazz enjoué.

New-York - 5e jour : un brin de Central Park
Commenter cet article