Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Un peu d'Arles

Publié le 5 Avril 2015 par Baronne Samedi in Voyage, Promenade, Arles

Arles fut par deux fois résidence impériale de l'empire romain avec Constantin 1er puis Majorien

Elle comportait les trois édifices majeurs d'une ville romaine: les arènes, le théâtre antique et le cirque (quasiment disparu de nos jours, un semblant de vestige se trouvant devant le musée de l'Arles Antique).

Vers cette période la population atteignait voire dépassait la population actuelle de 55 000 habitants.

Arles est aujourd'hui la plus grande commune de France métropolitaine  avec ses 759km².  A titre de comparaison, Marseille occupe 240 km², Paris 105 km² et Lyon 48 km².

On y trouve, le samedi, le plus grand marché de France avec environ 750 marchands.

Au sortir de la gare, on est accueilli avec panache :

Un peu d'Arles

Le centre ville est tout proche. J'ai choisi de longer le Rhône vers le restaurant du déjeuner, contemplant le fleuve à ma droite et les premières façades à ma gauche.

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles

Très vite, je suis arrivée aux vestiges des Thermes de Constantin :

Un peu d'Arles

Voici la maquette que l'on peut voir au musée d'Arles Antique montrant le bâtiment tel qu'il existait :

Un peu d'Arles

Cherchant un restaurant provençal, j'ai trouvé La Caravelle.  Malgré une terrasse très plaisante, le temps changeant m'a fait préférer l'intérieur, où se trouve un magnifique encadrement sculpté et une décoration très chaleureuse.

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles

Servie avec gentillesse et empressement, j'ai siroté un pastis comme je l'aime : sans eau, avec des glaçons. En entrée, je me suis régalée d'une salade de roquette accompagnée de tomme de brebis des Alpilles, de brousse aux noisettes et de tapenade.

Une belle assiette de tellines à la crème d'ail a suivi, le tout arrosé d'un gentil vin de pays du Domaine Lansac, rouge et fruité sans aucune aigreur. 

Pour finir, un nougat glacé et un bon café dans une tasse pleine, ce qui mérite d'être souligné tant il devient courant de n'avoir pour breuvage qu'un dé à coudre d'amertume qui gâche la digestion.

 

Un peu d'Arles
Un peu d'ArlesUn peu d'Arles

Après cette sympathique escale, j'ai repris la promenade vers le musée d'Arles Antique.

Une adresse mythique.

Une adresse mythique.

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles

Le musée Arles Antique n'est pas immense mais il a de très belles maquettes, un chaland en remarquable état et un cheminement plaisant.

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un pont de bateaux

Un pont de bateaux

Une construction du IIe siècle avant notre ère.

Une construction du IIe siècle avant notre ère.

Arles au IVe siècle

Arles au IVe siècle

Le forum et les cryptoportiques d'époque tardive.

Le forum et les cryptoportiques d'époque tardive.

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
L'hippodrome

L'hippodrome

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Les arènes

Les arènes

Un peu d'Arles
Les arènes, toujours visibles en ville

Les arènes, toujours visibles en ville

Un peu d'Arles
Une meunerie hydraulique

Une meunerie hydraulique

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Une coquette exposition temporaire vient boucler la visite

Une coquette exposition temporaire vient boucler la visite

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles

Il est temps de rejoindre le centre ville, en admirant une écluse, au passage : 

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles

Dans le centre, les voitures ont été bannies : je découvre que c'est la féria. Si j'avais programmé la journée, j'aurais pu voir l'abrivado et la cavalerie des manades mais je ne regrette pas d'avoir échappé au lâcher de taureaux !

L'ambiance est festive et la musique des peñas résonne dans les rues.

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
La place de la République

La place de la République

L'église Saint-Trophime

L'église Saint-Trophime

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles

Voici déjà le théâtre antique, dont la maquette était visible au musée Arles Antique. 

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
La lumière est magnifique !

La lumière est magnifique !

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles

La foule autour des arènes me pousse à entrer dans le musée Réattu qui est tout proche.

Faute de temps, je ne peux pas envisager d'en visiter d'autres et ça me conforte dans l'envie de revenir.

 

Intermède pornographique (enfin, on peut rêver...)

Intermède pornographique (enfin, on peut rêver...)

L'atelier d'une couturière à Arles - Jacques Raspal (1785)

L'atelier d'une couturière à Arles - Jacques Raspal (1785)

Robe et dessins de Christian Lacroix

Robe et dessins de Christian Lacroix

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Ossip Zadkine

Ossip Zadkine

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles
Les gargouilles veillent sur la cour

Les gargouilles veillent sur la cour

Un peu d'Arles
Un peu d'Arles

Il est déjà temps de retourner à la gare, en traversant la fête foraine, saluée par une gargouille d'un autre genre...

Un peu d'Arles
Commenter cet article