Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

Publié le 29 Novembre 2014 par Baronne Samedi in Voyage, Vienne, Art et spectacles, Musée

Le principal objectif était le musée Albertina, mais il y a eu de jolies choses à voir sur le chemin.

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

Un arrêt s'imposait au Kunst Forum dont l'expo du moment était un bel ensemble d'un de mes peintres favoris :

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

Outre les affiches de spectacle, il y avait de nombreux dessins et pastels inspirés du cirque, du cabaret  et des bordels.

J'ai adoré la tête du chat, dans le portrait de May Belfort. Il rappelle de celui de Franquin :

 

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

Moins connues, il y avait de petites huiles sur le thème de la chasse, de facture plus classique et réalisées à ses débuts.

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

J'ai repris la balade, le nez en l'air.

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

Au passage, et en plein centre, la fameuse Ecole d'équitation espagnole :

Vienne - Du Kunst Forum à l'AlbertinaVienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

Juste après, j'ai pu visiter la salle d'apparat de la Bibliothèque nationale, la Prunksaal avec en prime une exposition temporaire de manuscrits sur le thème des anges :

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'AlbertinaVienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'AlbertinaVienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'AlbertinaVienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

L'Albertina étant dans un palais, on peut en visiter les appartements jalonnés de trop peu de gravures, quand on pense que le fonds est constitués d'environ  1 500 000 gravures et 45 000 dessins de Dürer, Rembrandt, Rubens, Schiele...

En plus, pour les appartements, il faut vraiment aimer la surcharge baroque et rococo qui me donne surtout envie de partir en courant !

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

Fort heureusement, l'Albertina héberge aussi d'autre expositions  et j'ai eu la chance de voir la collection Batliner, d'une centaine d'oeuvres de Monet à PIcasso, avec de grands noms de l'impressionnisme, du fauvisme et du pointillisme.

Une salle est dédiée à l'avant-garde russe avec de remarquables Kupka, et on trouve aussi des oeuvres tardives de Chagall et Picasso.

Une autre exposition temporaire était consacrée à Joan Miro, avec une centaine de toiles, dessins et sculptures.

La suivante était consacrée à l'autrichien Arnulf Rainer, peintre expérimental né en 1929 que je ne connaissais pas encore.

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

Une autre exposition, plus contemporaine, rassemblait des oeuvres de Lassnig, Polk, Lichtenstein, Baselitz, Bacon, Richter...

La visite s'est terminée sur une autre découverte, les belle sculptures abstraites en diverses pierres,  de l'autrichien Karl Prantl :

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

En reprenant la promenade, je suis passée devant un authentique chemisier :

Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina
Vienne - Du Kunst Forum à l'Albertina

Les yeux encore brillants, j'ai continué ma route vers la billetterie de l'opéra de Vienne, dans l'espoir fou d'y trouver une place...

Commenter cet article