Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Kraftwerk en 3D

Publié le 2 Juin 2014 par Baronne Samedi in Art et spectacles, Musique

Kraftwerk était hier à Lyon, programmé par le festival des Nuits Sonores.

Kraftwerk en 3D

Après deux heures d’attente et une distribution de lunettes spéciales, nous avons pu enfin investir  la Halle 1 de l’ancien Marché-gare.

Kraftwerk en 3D

L’attente a été vite oubliée car ceux dont la musique prédisait, dès les années 1970, un avenir électronique de la pop, ont offert une performance particulière avec ce  «Concert 3-D».  S’il n’y avait pas de morceau nouveau, les classiques étaient retravaillés, étoffés ou réinterprétés, comme « Radio-activity » en japonais.

Kraftwerk en 3D
Kraftwerk en 3D
Kraftwerk en 3D

Sans les passages chantés par Ralf Hutter, on aurait pu s’interroger sur la présence même des musiciens  du fait de la parfaite synchronisation.

Kraftwerk en 3D

En tout cas, l’empilement de sons et les effets d’environnement prenaient littéralement d'assaut les oreilles, avec parfois des basses trop martelées comme sur « Tour de France » dont le volume sonore était à décrocher les nichons.

Les membres du groupe, dans leur emblématique costume quadrillé, se tenaient impassibles derrière leurs consoles identiques.

Kraftwerk en 3D

Derrière eux,  des projections en relief venaient illustrer les morceaux. Il y a eu « Les Robots » : 

Kraftwerk en 3D

Des nappes de chiffres ondulantes pour « Numbers » :

Kraftwerk en 3D

« Neon lights » venaient dans une festival de couleurs tandis qu’un train fantomatique  ponctuait « Trans - Europe Express »

Kraftwerk en 3D
Kraftwerk en 3D

« Spacelab » nous mettait dans un vaisseau spatial par le hublot duquel semblaient  parfois surgir des satellites fonçant sur nous  :

Kraftwerk en 3D

« Autobahn » nous donnait le volant :

Kraftwerk en 3D
Kraftwerk en 3D

Au final, c’était littéralement du « plein les yeux, plein les oreilles ».

Kraftwerk en 3D
Kraftwerk en 3D
Kraftwerk en 3D
Kraftwerk en 3D

J'ai regretté néanmoins que les progrès en matière de technologie visuelle n'aient pas été mis à profit pour des installations de pointe.

De la part de Kraftwerk, groupe pionnier s'il en est, je m’attendais à une 3D plus immersive, avec motifs de laser en hauteur, voire des hologrammes.  

Kraftwerk en 3D

Il n’empêche que j’ai vu une légende, et ça, c’est toujours émouvant.

Commenter cet article