Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

La moutarde me monte au nez !

Publié le 31 Mai 2014 par Baronne Samedi in Humeur

Rappelons que la moutarde (du latin mustum ardens, « moût ardent ») est répandue dans plusieurs cuisines régionales et continentales. Sur l'ensemble des épices et condiments, la moutarde est le troisième produit le plus consommé dans le monde après le sel et le poivre.

 

Et si elle me monte au nez, c'est parce qu'il n'y a plus moyen d'avoir un moutardier à la table d'un restaurant !

 

Pour ceux qui seraient nés hier, je rappelle qu'autrefois, cet accessoire était systématiquement présenté avec la salière et le poivrier. Il ressemblait généralement à ça :

 

 

Notez la spatule ingénieuse permettant de tartiner généreusement les aliments.

Notez la spatule ingénieuse permettant de tartiner généreusement les aliments.

La moutarde a-t-elle soudain été inscrite au tableau A ? Wall Street aurait-elle fait main basse sur cet or à fin de spéculation ? 

 

Le fait est que depuis quelques temps, à la manière des pourvoyeurs de malbouffe, certains restaurants ne la proposent plus que sous forme de sachets en plastique minuscules.

 

Vous demandez de la moutarde et on vous apporte chichement une à deux doses homéopathiques.

La moutarde me monte au nez !

Outre l'absurdité écologique, le résultat est effrayant. Pour commencer, il faut se battre avec l'enveloppe glissante dont l'ouverture est un défi en soi : si la torsion est insuffisante, rien ne cède, mais si on opte pour une sérieuse empoignade, le contenu se répand de manière anarchique et de préférence partout sauf à l 'endroit voulu.

 

De plus, la quantité infime du contenu implique de devoir répéter l'opération, obligeant à réclamer davantage de sachets, ce qui se solde par une table jonchée d'emballages et met un terme certain à toute velleité d'élégance. 

 

Il faut que ça s'arrête ! A compter de ce jour, je réclame fermement le retour des moutardiers et j'espère que vous serez nombreux à me soutenir dans ce combat.

 

 

Commenter cet article

Antranik 01/06/2014 08:20

Lire "le réceptacle où les merveilles..."

Baronne Samedi 01/06/2014 11:44

Ce serait donc le résultat d'un complot européen ?! Terrifiant ! Bientôt le sucre sous scellés...

Antranik 01/06/2014 08:19

Chère Baronne,
c'est comme ça depuis que Bruxelles gère tout y compris ce qu'on mange et le réceptacle les merveilles de la cuisine tombent en ruine !
Nous n'avons pas fini de nous battre avec les emballages réglementés y compris celle de la bêtise...