Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Yerevan - Une soirée avec "Anouch"

Publié le 26 Avril 2014 par Baronne Samedi in Arménie 2014, Art et spectacles, Opéra

J'ai eu vraiment beaucoup de chance, cette année, puisque que j'ai pu assister à cet opéra qui fut le premier inspiré par la musique et la culture traditionnelle arméniennes. Il a été composé en 1912 par Armen Tigranian, sur un poème de Hovhannès Toumanian.

Le drame se déroule  dans un village arménien typique du 19e siècle. Anouch est amoureuse du berger Saro. Malheureusement, au cours d'une fête, il humilie son frère en ne s'inclinant dans un combat amical. Celui-ci ne l'accepte pas et se venge en le tuant.

La malheureuse Anouch, rendue  folle de douleur, se tue en se jetant d'un rocher.

Les choeurs étaient magnifiques et dans cette mise en scène, pour le prologue et le dernier acte, les femmes d'un côté et les hommes de l'autre, étaient placés au dernier balcon, donnant une profondeur extraordinaire à la musique.

La soprano Anahit Mekhitarian était éblouissante dans un rôle difficile, dont certains passages ne le cèdent en rien à  "La Reine de la Nuit".  

En résumé, ce fut un très grand plaisir.

Yerevan -  Une soirée avec "Anouch"
Yerevan -  Une soirée avec "Anouch"
Yerevan -  Une soirée avec "Anouch"
Yerevan -  Une soirée avec "Anouch"
Yerevan -  Une soirée avec "Anouch"
Commenter cet article