Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Baronne Samedi

Broutilles paraissant le crésudi

Yerevan, le 23 avril - 2e partie

Publié le 25 Avril 2014 par Baronne Samedi in Arménie 2014

J'approche des halles

J'approche des halles

Galerie marchande de luxe

Galerie marchande de luxe

Barbaque
Barbaque

Barbaque

Truites très, très fraîches

Truites très, très fraîches

Les halles

Les halles

Yerevan, le 23 avril - 2e partie
Yerevan, le 23 avril - 2e partie
Yerevan, le 23 avril - 2e partie
Yerevan, le 23 avril - 2e partie
Yerevan, le 23 avril - 2e partie
"Aveloug" soit "oseille crêpue", vendue séchée. J'ai oublié de demander comment on s'en servait, sous cette forme. Celle que j'avais mangée était préparé frais.

"Aveloug" soit "oseille crêpue", vendue séchée. J'ai oublié de demander comment on s'en servait, sous cette forme. Celle que j'avais mangée était préparé frais.

Yerevan, le 23 avril - 2e partie
Café
Café

Café

Yerevan, le 23 avril - 2e partie
Yerevan, le 23 avril - 2e partie
Fromage... en fils !

Fromage... en fils !

Provisions pour casse-croûte : pain, fromage de brebis, légumes en saumure vinaigrée

Provisions pour casse-croûte : pain, fromage de brebis, légumes en saumure vinaigrée

Les "bamia" (gombos) sont délicieusement craquants, dans cette préparation.

Les "bamia" (gombos) sont délicieusement craquants, dans cette préparation.

J'ignore ce qu'est cette plante : la vendeuse m'a dit "chouchane" mais je ne connais que le lys, sous ce nom. Ce n'est pas du céleri, comme fréquemment préparé en saumure vinaigrée.  Si des connaisseurs peuvent m'éclairer...

J'ignore ce qu'est cette plante : la vendeuse m'a dit "chouchane" mais je ne connais que le lys, sous ce nom. Ce n'est pas du céleri, comme fréquemment préparé en saumure vinaigrée. Si des connaisseurs peuvent m'éclairer...

Au retour, je découvre qu'à côté d'un minuscule et très ancienne église, se construit une énorme extension :

Yerevan, le 23 avril - 2e partie

J'a trouvé ça très étonnant, dans la mesure où en 2001 avait déjà été terminée, dans un autre quartier,  la plus grande église arménienne du monde.

Yerevan, le 23 avril - 2e partie

Tant d'argent serait bien mieux employé à la création d'outils de production, créateurs d'emplois, ou d'hôpitaux gratuits.

 

Je suis écoeurée parce qu'il y a une myriade de petites gens qui sont à peine au-dessus du seuil de mendicité quand toute une caste d'enrichis se pavane dans l'opulence, sans lever le petit doigt et tire fierté d'églises neuves et inutiles.

 

Un gouvernement corrompu est la pire malédiction qui soit pour un pays.

 

 

Commenter cet article